Comment couvrir les travaux réalisés chez vous

Comment couvrir les travaux réalisés chez vous

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez faire effectuer des travaux chez vous. Seul ou accompagné d’un professionnel vous passez par plusieurs étapes : réflexion et conception du projet, contact avec les entreprises, comparaison des devis, choix du prestataire, etc. Vous faites preuve de beaucoup de vigilance mais savez-vous que les déconvenues ne sont pas rares dans ce secteur ? En effet vous pouvez malgré tout être victime de dommages conséquents. Il est alors important d’être bien protégé.

Connaissez-vous l’assurance dommage ouvrage ?

En faisant réaliser chez vous des travaux vous devenez maître d’ouvrage. Cela vous donne des droits mais aussi des devoirs. En effet en vertu de l’article L242-1 du code des assurances, l’assurance dommage ouvrage est obligatoire en cas de construction mais également pour les travaux de rénovation, d’extension, d’agrandissement ou de surélévation. Ne sont pas concernés les travaux d’entretien courant et de décoration.

Ce qu’il faut savoir sur l’assurance dommage ouvrage :

  • il faut souscrite avant le début des travaux ;
  • elle prend effet à la réception du chantier pour une durée de 10 ans ;
  • elle permet un financement rapide des réparations ;
  • elle est transférable en cas de vente du bien.

Pour quelles garanties ?

L’assurance dommage ouvrage couvre les dégâts faisant intervenir les garanties décennales des entreprises. Elle prend en charge les réparations des dommages qui affectent la solidité de votre habitation et/ou qui menacent la sécurité de ses occupants. Les cas rapportés le plus souvent sont : des effondrements de toiture, des fissures importantes des murs, des infiltrations d’eau, des affaissements de plancher.

L’assurance dommage ouvrage permet donc de ne pas être dépendant d’une décision de justice et de pouvoir effectuer rapidement la remise en état de votre habitation. Pensez à déclarer au plus vite le sinistre à votre assureur. A compter de la réception de votre déclaration il dispose d’un délai maximal de 60 jours pour notifier son accord et de 90 jours pour vous soumettre une proposition d’indemnisation.

Alors faites établir des devis comparatifs et ne négligez pas l’assurance dommage ouvrage. C’est l’assurance de travaux réalisés chez vous en toute sérénité.

Laissez un commentaire