La pompe à chaleur est une machine thermique qui se caractérise par l’obtention de la température parfaite en hiver et en été, car avec elle, vous pouvez obtenir le chauffage, le refroidissement et l’eau chaude sanitaire avec un même équipement d’une manière simple, économique et respectueuse de l’environnement. Étant la technologie de chauffage dominante dans le monde d’ici 2050, elle est devenue l’alliée idéale pour climatiser les espaces et produire de l’eau chaude sanitaire en exploitant les ressources naturelles.

Comment fonctionne la pompe à chaleur (PAC) ?

Son fonctionnement est basé sur la thermodynamique, c’est-à-dire le transport d’énergie sous forme de chaleur d’un environnement à l’autre, la pompe à chaleur prend l’énergie de l’environnement naturel (l’air, l’eau ou la terre) et le transporter à l’intérieur des compartiments en les chauffant. Autrement dit, pendant la saison hivernale, la pompe à chaleur capte les calories dans l’air extérieur et elle les transfère dans les espaces intérieurs afin de réchauffer la maison. Elle agit également à l’envers, en déplaçant la chaleur de l’intérieur des compartiments vers l’extérieur, en les refroidissant. Pendant la saison estivale, la PAC capte les calories dans l’air intérieur afin de refroidir la maison puis elle transfère la chaleur à l’extérieur. La consommation d’une pompe à chaleur est minime et est considérée comme une bonne option pour les économies d’énergie. Opter pour l’installation de pompe à chaleur est donc une alternative intéressante pour faire baisser la facture d’électricité.

Les pompes à chaleur sont-elles vraiment réversibles ?

La PAC offre un système de refroidissement semblable à celui de la climatisation classique qui permet de lutter contre les températures élevées de l’été. Cependant, ces appareils peuvent également agir comme un bon allié en hiver car ce sont des pompes à chaleur qui “déplacent” la chaleur ambiante. Alors que la chaleur va naturellement du point le plus chaud au point le plus froid, la pompe à chaleur permet d’inverser ce processus et d’amener la chaleur du foyer froid au foyer chaud. Par conséquent, une pompe ne génère pas d’énergie, mais utilise celle qui se trouve dans l’environnement pour climatiser les espaces ou les chauffer. Ces pompes à chaleur air sont généralement installées dans les climatiseurs de type Split. Il s’agit d’un système réversible, c’est-à-dire qu’il a la capacité de chauffer et de refroidir selon les besoins du local, en obtenant de l’énergie gratuite provenant de l’air. L’un des rares inconvénients que peuvent présenter ces systèmes est le prix élevé de l’installation du système.

Quelle est la consommation d’une pompe à chaleur ?

La PAC consomment beaucoup moins d’énergie que les systèmes de chauffage classiques. Les économies peuvent aller jusqu’à 70%. La consommation dépendra du type de pompe à chaleur que vous avez. Bien souvent, vous pouvez vous faire une idée du rendement et de l’efficacité d’une PAC en vérifiant son COP (Coefficient de Performance). Plus la valeur du COP sera élevée et plus l’appareil sera performant. Par ailleurs, malgré la faible consommation d’énergie d’une pompe à chaleur, elles utilisent de l’électricité, qui a généralement été produite en émettant du CO2 dans l’atmosphère, donc si vous voulez utiliser des pompes à chaleur 100% durables, l’énergie qu’elles utilisent doit provenir d’énergies renouvelables comme le soleil (énergie solaire).

Categories: pratique